Comment créer une signature manuscrite pour vos PDF ?

signature manuscrite pour vos PDF
Ce dispositif n’est pas la copie numérisée de votre paraphe manuel. Il s’agit au contraire d’une signature cryptée mais validée officiellement partout en Europe. En deux clics à peine, vous pourrez signer un document PDF sans avoir à vous déplacer ni à stocker des documents « papier » chez vous par la suite.

Des garanties de sécurité optimales

Même si elle n’est pas visuelle (elle n’apparaît pas sous forme de traits et de lettres au bas du document en question), la signature électronique pdf identifie son auteur de manière sûre et certaine. C’est possible grâce au certificat numérique délivré au futur signataire par une autorité accréditée. Cette formalité réclame un déplacement sur place et la présentation de ses papiers d’identité. Dotée d’un certificat sous forme matérielle (clé USB, carte SIM, à puce) ou dématérialisée (fichier numérique), la personne en question pourra utiliser ce dispositif pour signer. Il faudra cependant s’équiper d’un logiciel de signature électronique PDF afin de compléter le procédé. Ce type de paraphe garantit aussi que le PDF signé restera intact entre le moment de la signature et celui où il est consulté. Ce « principe d’intégrité » est sécurisé !

Des atouts à plusieurs niveaux

Ce paraphe électronique ne peut en aucun cas faire l’objet d’une utilisation frauduleuse. Il est impossible de le déplacer sur un autre PDF. De plus, la signature électronique est irrévocable : son auteur ne peut nier l’avoir apposée sur le document concerné. Pour parapher un PDF de cette manière, la méthode est simple, dès lors que l’on est équipé du bon logiciel et d’un certificat numérique. Il faut bien sûr commencer par lire le document à signer car le paraphe numérique vous engage, au même titre que son équivalent manuel. Ensuite, il n’y a plus qu’à cliquer sur votre écran au niveau de la mention « signer ». Si votre certificat numérique est matériel, il faut l’insérer dans votre ordinateur tel un périphérique et taper le code qui vous aura été communiqué auparavant.

Une validité à l’échelle internationale

En France, ce dispositif est reconnu depuis l’an 2000. À partir du 1er juillet 2016, la signature électronique s’est normalisée à travers l’UE et dans trois États partenaires : l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein. Cette adoption légale s’est faite en vertu du règlement eIDAS : identification électronique et services de confiance. Sur tout le territoire européen, le paraphe numérique a donc la même validité que la signature classique. Il existe trois types de signature électronique. Cette dernière peut être simple et offrir un niveau de sécurité peu élevé. La signature numérique dite « avancée » a l’avantage de restituer les traits et lettres du paraphe manuel. Enfin, on distingue la signature qualifiée. Son niveau de sécurité est le plus élevé quand on la compare aux deux précédentes. C’est celle qui a été adoptée au sein de l’UE.


Comment améliorer la position de votre site sur les moteurs de recherche ?
Trouver un spécialiste du référencement web à Lille