Quels sont les métiers du numérique qui recrutent ?

Le métier du numérique est le domaine le plus rémunérateur du moment. Presque toutes les activités se tournent vers le secteur du digitale. Face à cette hausse de demande, les professionnels de l’informatique recherchent de plus en plus de jeunes, en vue de compléter leurs équipes. Voici notamment 3 métiers du web qui recrutent le plus actuellement.

Traffic Manager

Ces derniers temps, la course à la visibilité devient une préoccupation essentielle pour les propriétaires de sites web. En effet, pour être affiché à la première page d’un moteur de recherche, il faut que le site soit bien visible. Le recours à un traffic Manager devient donc une obligation pour les détenteurs de sites. Son rôle va être d’optimiser le site web. Pour cela, il va utiliser toutes les méthodes possibles, qui permettent d’acquérir le plus de trafic (référencement, partenariat, etc.).

Il se charge également des campagnes publicitaires du site web, en utilisant des outils spécifiques comme le bandeau ou le skyscraper.

Le travail du Traffic Manager nécessite de nombreuses compétences techniques. Pour accéder à ce métier du numérique, il faut détenir au moins un BTS en marketing, communication et Informatique ou un DUT en Informatique. Mais les diplômes requis peuvent varier en fonction des taches à réaliser.

Développeur Informatique

Ce métier est l’une des professions les plus rémunératrices actuellement. Un développeur Informatique débutant gagne en général, entre 2 000 à 3 000 euros par mois. Ce salaire peut même s’ évoluer en fonction des compétences et spécialités.

Pour rappel, un développeur informatique est un programmeur informatique. Il a pour mission de concevoir ou développer un programme informatique. Cela peut être un site web, une application ou un logiciel. Dans certains cas, il peut aussi assurer la maintenance technique du programme ou son suivi en général.

Actuellement, les offres d’emploi concernant ce métier du numérique est en forte expansion. Les entreprises qui recrutent sont surtout les banques et les sociétés de services et d’ingénierie en Informatique.

Data Protection Officer (DPO)

Appelé aussi « Délégué à la protection des données », le DPO a pour rôle de mettre en œuvre les traitements de données au sein d’un organisme, afin qu’ils soient en conformité avec le RGPD.

Face aux diverses failles de sécurité, l’Union européenne a décidé de créer une règle visant à protéger les données personnelles de chaque individu. Le DPO va alors orienter et conseiller son équipe, par rapport à cette exigence. Il se charge aussi de la sécurisation des données et dirige une équipe à son ordre.

Pour devenir Data Protection Officer, il faut avoir au moins un Master en Informatique avec une spécialisation en sécurité informatique.

Comment fonctionne la gestion de maintenance assistée par ordinateur
Gestion de l’expérience produit : choisir les bonnes solutions